Les bases de League of Legends

Le jeu de fantasy tactique League of Legends aura bientôt dix ans. C'est toujours le jeu vidéo pour PC le plus joué au monde, car les joueurs y entrent très facilement. Au niveau compétitif, par contre, le jeu exige bien d'autres compétences : votre position dans l'arène, par exemple, devient particulièrement importante.
Les bases de League of Legends

Qu'est-ce League of Legends ?

Qu'est-ce League of Legends ?

Chaque mois, il y a plus de 80 millions de joueurs uniques. 27 millions d'entre eux se connectent tous les jours : le jeu en ligne League of Legends reste le roi incontesté des jeux pour PC, malgré le fait qu'il ait déjà presque dix ans. C'est un jeu réunissant des joueurs de 145 pays, qui s'affrontent dans des parties rapides de cinq contre cinq. Les personnages qu'ils contrôlent sont directement issus de l’environnement de la fantasy. Les pouvoirs qu'ils peuvent lancer les uns contre les autres, de même que les faiblesses correspondantes, y sont bien sûr également liés. En choisissant, par exemple, un Mage parmi les 140 champions (prenez par exemple Lux, la Dame de Lumière), vous effectuerez une attaque magique qui touchera plusieurs adversaires. Vous préférez un Assassin (comme Zed, le Maître des Ombres) ? Alors, vous serez particulièrement efficace contre un ennemi qui dispose d'une armure pas trop lourde (comme le Tireur, un genre d'archer), et vous pourrez parcourir de longues distances. En prenant un Colosse (Mordekaiser, le Revenant de Fer, pour en citer un), vous pourrez distribuer et encaisser beaucoup de coups, mais vous n'avancerez pas rapidement sur le champ et vous serez tout de même à la merci de certaines attaques magiques.

De l'arène au terrain de sport

De l'arène au terrain de sport

Chaque personnage des sept classes de League of Legends a ses propres intérêts et inconvénients. Et ce sont les critères essentiels que les joueurs prennent en compte quand ils veulent jouer une partie rapide contre d'autres, basée sur un système automatique de matchmaking. Par contre, à partir du moment où les joueurs souhaitent entamer le jeu au niveau compétitif, et qu’ils veulent gagner des championnats avec une équipe fixe, des éléments d'un tout autre ordre entrent bien évidemment en jeu. Une première différence est que les joueurs de League of Legends d’eSports ne jouent pas sur les arènes au feeling. Ils voient les arènes, comme dans chaque autre sport, comme un vrai terrain de jeu où certaines positions doivent être complétées. Une arène typique de LoL se compose de deux bases qui doivent être détruites par l'équipe adverse, de trois « voies », facilement traversables (une Voie du haut, en haut et à gauche de l'écran, une Voie du bas, en bas et à droite, et une Voie du milieu, au travers du milieu) et de deux espaces parmi ces voies remplies d'obstacles, la Jungle.

Des classes aux rôles

Des classes aux rôles

Dans ce plan du terrain de jeu, les équipes de League of Legends se divisent en positions tactiques, ou « rôles ». En général, le joueur qui mène l'équipe vers la victoire est le Tireur , soit Attack Damage Carry (Carry AD). C'est un joueur que l'on peut plus ou moins comparer à un avant au foot : le joueur ayant les meilleures compétences offensives, qui réussit à éliminer plusieurs joueurs adverses, dont, de préférence, leur propre Tireur. Ce Carry AD est le plus souvent un joueur assez fragile, et qui doit donc être protégé de façon optimale par les membres de son équipe pour pouvoir gagner la partie. En première ligne, le Support  : un joueur qui reste dans la plupart des cas dans la même voie que le Carry AD, et qui le protège et le garde en vie. Quand un Support bien entraîné doit, dans le feu de l'action, choisir entre sa propre vie ou la vie du Carry AD, il se sacrifiera toujours. Le Carry AD choisit lui-même la voie où il opère (mais en général, celle du haut), tandis que le Mid Laner choisit à tous les coups la voie du milieu. Ce joueur, plus ou moins comparable à un milieu de terrain au foot, aidera les autres joueurs depuis sa position centrale, ou reprendra même leur rôle si c'est important pour la tactique stipulée. Le Jungler , ensuite, se tient en dehors des voies de l'arène, et engage le combat dans les parties du centre de l'arène qui sont difficiles d'accès. Il se chargera surtout des sbires adverses, pilotés par l'IA, mais aidera aussi (également depuis sa position centrale) des coéquipiers quand ils sont en situation difficile.

Et puis, il y a, pour finir, le Tank : un champion d'un profil très puissant, qui n’est en général pas très rapide, mais qui peut beaucoup encaisser. Dans une partie typique, il arrive en coup de vent, comme une sorte de cavalerie, au cœur du danger.

La grandeur eSports

La grandeur eSports

Vous remarquerez que ces rôles dans une équipe de League of Legends sont plus ou moins liés aux classes d'une partie « normale ». Un Mage se manifestera par exemple souvent en tant que Support parce que ses attaques magiques peuvent toucher plusieurs adversaires à la fois. Un Tank est souvent un Colosse parce que cette classe peut aussi bien distribuer qu'encaisser des coups. Un Carry AD sera souvent un Assassin. Et ainsi de suite. En plus, l'esprit d'équipe et la stratégie de l'équipe influencent petit à petit le style de jeu individuel d'un joueur professionnel de League of Legends. Citons, par exemple, Lee « Faker » Sang-hyeok qui est, à 22 ans, le joueur de LoL le plus connu au monde : au début de sa carrière d'eSports, il était connu pour ses attaques étourdissantes, mais en tant que Mid Laner, il s'est mis à jouer plus calmement ces dernières années, puisque sa position à l'écran l'exige. On appelle ça « se sacrifier pour l'équipe » et ce n'est donc pas uniquement valable pour les sports non-électroniques.

Top