Criterium du Dauphiné - Touché au poignet, Thomas De Gendt déclare forfait avant la dernière étape

Thomas De Gendt (Lotto Soudal) ne prendra pas le départ de la huitième et dernière étape du Critérium du Dauphiné (Fra/WorldTour) ce dimanche. Le vainqueur de la première étape souffre d'une inflammation au poignet droit qui lui empêche de continuer la course, a fait savoir Lotto Soudal samedi.

Mal en point depuis plusieurs jours, De Gendt a tenté de résoudre ce problème avec des compresses chaudes mais cela n'a pas fait disparaître la douleur. A Het Nieuwsblad, il a d'ailleurs déclaré qu'il ne voulait pas prendre de risques en vue du prochain Tour de France. "Si j'appuie légèrement sur mon poignet, on sent que ça craque. Les tendons qui relient mon bras à mon poignet me faisaient de plus en plus mal chaque jour. C'est gonflé depuis vendredi midi", a expliqué De Gendt, leader de ce Dauphiné pendant cinq jours. "Le kiné a traité cette tendinite avec des compresses chaudes mais il est plus prudent de ne pas disputer la dernière étape. Cette douleur est apparue lors de la troisième étape, probablement parce que j'ai roulé dans une position différente durant le contre-la-montre. La situation a ensuite empiré au fur et à mesure des étapes", a poursuivi De Gendt.
"En théorie j'aurais encore pu viser le maillot à pois même si j'avais pas mal de retard sur Bouwman mais j'aurais dû figurer dans l'échappée du jour. Cela me fait très mal quand je dois tenir le guidon et changer les vitesses avec ma main droite donc c'est inutile (de poursuivre). C'est mieux de prendre un jour de repos en plus en prévision des championnats de Belgique de contre-la-montre. Ce Dauphiné a été beau pour moi avec une victoire d'étape et cinq jours en jaune. Je retiens que j'ai eu de bonnes jambes à l'exception de vendredi. A présent, le plus important c'est que je sois au mieux de ma forme pour le départ du Tour à Düsseldorf", a conclu de Gendt

News

Top