Victoire de Peter Kennaugh à la 7e étape du criterium du Dauphiné, Porte reste leader

Le cycliste britannique Peter Kennaugh (Sky) a remporté à l'Alpe D'Huez la 7e étape du Critérium du Dauphiné (World Tour) disputée sur 167,5 km au départ d'Aoste samedi. Jelle Vanendert (Lotto-Soudal) a pris la 4e place. L'Australien Richie Porte (BMC) conserve son maillot jaune de leader au classement général.

Peter Kennaugh l'a emporté avec quelques secondes d'avance sur son compatriote Ben Swift (UAE Team Emirates). L'Espagnol Jesus Herrada Lopez (Movistar) a pris la 3e place devant Jelle Vanendert. Le Français Romain Bardet (AG2R La Mondiale) complète le top 5.

L'étape a été marquée par l'abandon de l'Italien Franco Pellizotti (Bahrain-Merida), souffrant du genou, puis par une échappée de 17 coureurs parmi lesquels figuraient Jelle Vanendert (Lotto-Soudal) et Thomas Degand (Wanty-Groupe Gobert) au sommet du Col de Cucheron (1re catégorie). Ce groupe comptera au maximum 6 minutes d'avance sur le peloton avant les trois dernières difficultés en vue de l'arrivée et sera resté groupé devant jusqu'à 30 kilomètres du but avant d'exploser dans le Col de la Sarenne.

Jelle Vanendert, les Espagnols Jesus Herrada et Ruben Fernandez (Movistar), les Britanniques Peter Kennaugh et Ben Swift, puis l'Italien Diego Ulissi (UAE Team Emirates) sont restés à six devant avec 4 minutes d'avance à 20km de l'arrivée. Kennaugh et Swift sont passés au sommet légèrement détachés. Peter Kennaugh arrivant ensuite seul à l'Alpe D'Huez.

La journée a en effet été difficile avec trois cols de deuxième catégorie au programme, le Col de la Sarenne (hors catégorie ensuite) et l'arrivée sur l'Alpe D'Huez, à tout le moins sur une montée de 3,7 km à 7,2 % de moyenne (2e catégorie).

Au classement général, Richie Porte, 6e de l'étape, conserve la tête devant le Britannique Chris Froome (Sky) qui a cependant du concéder quelques secondes, se situant à 1:02 à la veille de l'arrivée.

Le Dauphiné s'achève dimanche par une étape de 115 km entre Albertville et le Plateau de Solaison avec là encore de célèbres difficultés comme le Col des Saisies, l'Aravis et la Colombière, pour finir à 1.500m d'altitude avec une dernière montée vers le Plateau de Solaison, de 11,3 km à une moyenne de 9,2 %.

News

Top