Jupiler Pro League - Mouscron gâche la première de Maes à Lokeren, nouvelle défaite d'Eupen face à Courtrai

Le Royal Excel Mouscron a empoché un deuxième succès en trois matches de championnat grâce à sa victoire 0-2 acquise sur la pelouse de Lokeren lors de la 3e journée de Jupiler Pro League samedi soir. Les Waslandiens, pris en main par Peter Maes en début de semaine après le licenciement de Runar Kristinsson, n'ont quant à eux pas encore glané le moindre point. Même constat pour les Pandas d'Eupen, battus 1-2 à domicile face à Courtrai.

Le Royal Excel Mouscron a bien entamé sa rencontre en arpentant à bon escient son flanc droit. Après plusieurs tentatives de centres infructueux, le latéral droit mouscronnois, Mergim Vojvoda, a trouvé la tête de Taiwo Awoniyi, qui a parfaitement devancé Davino Verhulst dans sa sortie (23e, 0-1). Un peu plus de dix minutes plus tard, les Hurlus se sont créés une belle opportunité sur un coup franc d'Olinga détourné par Verhulst (34e). A l'image de leurs deux premières rencontres, les Waslandiens ne sont pas parvenus à sortir la tête de l'eau et ont dû se retourner une deuxième fois sur le break réalisé en seconde période par Dimitri Mohamed (66e, 0-2). Exclu en fin de match, Koen Persoons a finalement vu les siens concéder un troisième revers consécutif en championnat. Grâce à un excellent début de saison (6/9), Mouscron poursuit sa marche en avant et pointe à la 5e place provisoire de Jupiler Pro League.
Toujours en quête d'un premier succès en Jupiler Pro League cette saison, Eupen n'a pas fait le poids dans son stade face à Courtrai. Les Pandas, pourtant bien lancés grâce aux tentatives de Marc Valiente (11e) et de Wagué (28e), ont cédé sur la première touche de balle de Jovan Stojanovic (38e, 0-1), monté au jeu à la 36e minute pour Stijn De Smet. En confiance après leur succès face à Lokeren le week-end dernier (1-0), les Courtraisiens ont ensuite fait le break via Teddy Chevalier (55e, 0-2). A un peu plus de dix minutes du terme, Jordan Loties a profité d'un coup de coin pour réduire la marque sur une tête plongeante (79e, 1-2). Un réduction du score toutefois trop tardive, puisque les Germanophones ne parviendront jamais à recoller au score. Avec une troisième défaite de rang, Jordi Condom et ses hommes occupent la lanterne rouge du championnat. De son côté, Courtrai enchaîne un deuxième succès de suite et s'empare de la quatrième place au classement.

News

Top